Photo-reportage no 002 Le Service de mise en quarantaine du Canada

Photographes
Gar Lunney
Date de diffusion
mai 4, 1955
Collection
Fonds du MCPC
Référence de source
Fonds du Musée canadien de la photographie contemporaine, Musée des beaux-arts du Canada Bibliothèque et Archives
Texte principal
Si les Canadiens ignorent ce qu’est la peste et la fièvre jaune, ils le doivent en grande partie à la plus ancienne activité sanitaire fédérale du Canada – le Service de mise en quarantaine de Santé et Bien-être social Canada, dont les médecins vigilants veillent à protéger le Canada des maladies infectieuses. Se basant sur les rapports de l’Organisation mondiale de la Santé, les agents des postes de quarantaine sur les deux côtes indiquent sur la mappemonde chaque nouvelle épidémie. Tous les navires provenant de ces régions doivent être inspectés par un agent de quarantaine avant d’accoster. Au besoin, les passagers et l’équipage sont inoculés ou amenés dans des stations côtières pour être traités et le navire fumigé. En outre, le service assure les soins aux membres d’équipage étrangers. Malgré son remarquable succès, le Service de mise en quarantaine est peu connu des résidents du continent. Tout comme la bonne santé qu’il garantit, on le remarque à peine – à condition qu’il existe.