Photo-reportage no 359 Une heureuse expérience : L'or sous la glace

Photographes
Ted Grant
Auteur
Office national du film du Canada
Date de diffusion
mars 10, 1964
Collection
Fonds du MCPC
Référence de source

Fonds du Musée canadien de la photographie contemporaine, Musée des beaux-arts du Canada Bibliothèque et Archives

Texte principal

De tout temps, on a fait grand cas de l'or en raison de sa rareté, de sa beauté, de son lustre et de sa résistance à la corrosion, et aussi parce qu'il se façonne facilement en objet de valeur. De nos jours, toutefois, l'or sert principalement à constituer des réserves monétaires pour les gouvernements et les banques centrales afin d'assurer la stabilité du papier-mon-naie et équilibrer les balances commerciales internationales. L'importance de l'exploitation intensive des mines d'or du Canada n'est donc plus à discuter. Aussi les exploitants se réunissent-ils souvent afin d'élaborer un programme collectif de recherches en métallurgie de l'or. Au nombre des plus récentes techniques dans le domaine de la prospection aurifère, on note le forage sur lac gelé, expérience tentée entr'autres par la Kiena Gold Mines Ltd. sur le lac de Montigny, non loin de Val d'Or au Québec. Une douzaine de foreuses scrutent donc un sous-sol riche de cinq millions de tonnes de minerai d'or. Le Canada gardera donc sa place de deuxième producteur d'or du monde libre. Près d'une cinquantaine de mines d'or filonien ont bénéficié de l'aide gouvernementale ces dernières années.